Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Heroes of Fantasy !
Heroes of Fantasy ! posté le [15/03/2020] à 01:00

Je suis plus fan de fantasy que d historique mais la proposition de domimo fait sens je trouve. Joan of arc arrive à très bien mêler les deux au final et c est au choix de chacun en fonction de ses extensions de choisir. Après ce dernier est un concurrent sérieux et pour le coup je me demande si aller plus vers du médiéval nippon ou chinois ne permettrait pas de découvrir l histoire de ces zones tout en étant différenciant de la concurrence. Et du fantastique peut être intégré également. Par contre ça sera moins mass market (peut être moins vrai pour le Japon) ce qui est un autre risque.


Heroes of Fantasy ! posté le [15/03/2020] à 09:14

je ne reviendrai pas sur ma préférence entre historique ou Fantaisie. Pour ce qui est de la concurrence, la quasi totalité des jeux à figurines sortis cette (ces) dernière(s) décennie(s) étaient dopés à la Fantaisie (drogue dure sous forme de pilules roses avec une tête de dragon gravée sur le dessus) avec plus ou moins de sombritude, d'écailles, de pustules, d'hémoglobine et de mecs en collant vert, bleu ou rose. Les étagères de nos revendeurs préférés en débordent, certains un peu ou très poussiéreux.

Il va falloir faire fort pour sortir du lot! 😯

Mais pas d'enflammage, pour l'instant, Yann et Clem en sont à réviser le moteur du système, à régler les bougies de chauffe, et pour cela il faut bien un matos lambda pour faire des tests.

Ce qu'il faut c'est que ce "nouveau" moteur tourne sans raté et que cette base épurée puisse accueillir, sans frémir, toutes les fioritures fantaisies ou historiques possibles. 😕

En tout cas, mes petits paysans de la côte "normande" peuvent dormir sur leur deux oreilles, ils ne devraient pas voir officiellement débarquer de vikings avant la deuxième moitié de la décennie! 😥 sniff!

J'ai hâte d'avoir suffisamment de données sur le moteur, les caractéristiques et les capacités mises en œuvre de cette V3.0 pour pouvoir me les dessiner mes vikings!


La peur n’engendre que la vieillesse.

Heroes of Fantasy ! posté le [17/03/2020] à 10:45

Salut tout le monde. Oui nous en sommes encore à la réflexion, à régler le moteur, à l’épurée et l’améliorer. Et à nous demander si la fantasy serait un choix plus judicieux que l’historique.

Mon avis, en ce moment et qui peut changer, c’est que la fantasy nous offre plus de possibilités de proposer des factions avec des gameplay réellement différents. En wargame c’est qui est sympa c’est de faire s’affronter des armées dissymétriques. Avec la seconde guerre mondiale et la pléthore de matériel, véhicules, armements disponibles, il était plus simple de le faire. Avec l’historique médiéval j’ai peur que nos armées soient trop peu différentes. De plus la composante magie et les diverses races nous permettent d’apporter la diversité nécessaire à un jeu moderne.

On va quand même essayer de développer sur papier 2-3 factions historiques pour voir quelles sont nos marges de manœuvre en matière de diversité et nous prendrons le résultat en compte et vos réflexions pour faire notre choix.


Heroes of Fantasy ! posté le [17/03/2020] à 13:16

Cool, Clem!


Je suis curieux pour le gameplay !


☠☠☠Heroes of Belgium ☠☠☠

Heroes of Fantasy ! posté le [17/03/2020] à 14:16

Je trouve que l un des problèmes des autres versions c est le petits tokens dans tous les sens (équipements, sorts, level UP,…) Ça ralenti la mise en place et ça donne une impression de complexité aux nouveaux joueur et ça peu les décourager. Faire en sorte de supprimer cette mécanique serait un bon point je pense. Mais j' ai l impression que vous allez déjà dans cette direction.


Ensuite je vous conseil de ne pas marquer les points sur les tuiles mais dans le livre dans une page dédiée que vous pourrez facilement mettre a jour en cas de desequilibre (comme le fait games maintenant).


Heroes of Fantasy ! posté le [17/03/2020] à 14:45

Mes deux écus…


Il est vital de garder une unité de fond (règles) et de forme avec HoN/SoN/HoS

En bref,

– des terrains compatibles avec la gamme existante, d'une qualité comparable.

– des illustrations très proches, voire identiques

– un corpus de règles proche, même s'il est évident qu'il faudra l'adapter à la "période"

Pourquoi ?

– Parce que la première cible commerciale du HoF, ce sont les joueurs de HoN. Et HoN a connu le succès qu'il a connu grâce à ces choix, tant sur les règles (accessibles mais sans concessions au simplisme) que sur l'artistique (le côté caricature)

– Parce que dès sa sortie, HoF inspirera des créatifs pour un spinoff, et DPG n'est pas à l'abri de vendre des boites de HoN en plus. Un dragon à Stalingrad ? sans parler de SoN pour qui une version fantasy serait carrément une extension !


Il est vital de définir ce qui fera de HoF un truc différent. Nous aimons tous Cry Havoc (ceux qui ne connaissent pas découvrez d'urgence, ceux qui n'aiment pas… tant pis pour eux !!!). En qui HoF sera différent de Cry Havoc ?

En corollaire, HoF sera t il un jeu d'inspiration "escarmouche" (comme Cry Havoc), plutôt adapté à des scenari style "le Baron Truc contre le Conte Bidule", avec quelques chevaliers appuyés par des manants qui s'affrontent pour un bout de champ ou un moulin, voire la vertu d'une jolie donzelle ?

Ou alors un système qui prendra comme cadre des batailles plus grandes, Azincourt, La Patay, Crécy, Bouvines, la bataille des cinq armées, etc…

Il est impossible de répondre "les deux" à cette question, faire bien les deux serait casse gueule.

Si on choisit la deuxième option, la notion de formation est vitale : mur de boucliers, tir de volée, schiltron, tortue, etc…

Si on choisit la première, la différenciation d'avec Cry Havoc se doit d'être renforcée.


Enfin, ce qui fait débat : faut il de la fantasy ?

A mon sens, oui. Sans aucun doute. Les séries (aGoT, Sorceleur), les films (LotR) ont popularisé l' Heroic Fantasy dernièrement.

Plus complexe : à quel niveau ?

Qu'apporte la fantasy ? Une escouade d'elfes n'est pas fondamentalement différente d'une escouade d'humains. Bon, si, ils ont la classe mais ce n'est pas "visible" sur un pion.

La première réponse est : les monstres. Une grosse bête n'a pas son équivalent en "historique". Indispensable. Attention à la jouabilité et à l'échelle du jeu : un souffle de Dragon c'est TRES fort (renvoyez la fin de aGoT si vous avez un doute….

Le seconde est : la magie. C'est moins évident, la magie n'est qu'une forme différente de tir (boules de feu vs flèches) ou de compétence (super pouvoir). C'est un dosage très subtil et difficile. Beaucoup de jeux s'y sont perdus (D&D en premier), ça ne doit pas devenir MtG, deux mages qui se fritent. Prenons exemple sur Tolkien, la magie n'est pas si présente dans son monde, éminemment fantastique par ailleurs.

La troisième est : les "races". Morts vivants, Elfes, Nains, Orcs, etc…. Alors là danger, il est vital que la différence soit évidente d'une part, et l'équilibre parfait d'autre part. Si je reprends Cry Havoc, les nains sont hyper puissants collectivement, les elfes individuellement, l'équilibre entre eux oui, versus les humains pas du tout.


Enfin, les petits détails :

La cavalerie, juste un moyen de transport ou un panzer ?

Le tir, réaliste (cad TRES efficace) ou pas (équilibre)

L'armure, même question


J'ai posé plein de question, sans réponse me direz vous.

Voici quelques un de mes choix


– Une boite de base avec deux armées médiévales classiques, sans Fantasy ou très peu. Le mot important est "de base". On découvre le jeu, on peut joueur quelques scenari simples et assez "miroir", on réutilise les composants dans toute la suite, comme base d'armée humaine. 65 €

En gros une boite de base telle que HoN ou HoBR


– Des boites d'extension à la HoBR, avec un thème à chaque fois. 30 €

La Magie, les Elfes, les Nains, les Morts, les Orcs, etc…

Mais aussi les Vikings, les (vils) Anglois, les héros, etc…


– Des scenari pour les utiliser, avec éventuellement les terrains associés

Un gros barbare musclé (Konan ?) et son ami archer (Subo-kaikai ?) résistent au vilain PolkaDum et ses troupes dans un cimetière ancien, avec le support d'un vieux sorcier fou ? Tu crois qu'on vit éternellement ?

Jeanne met la Patay à un fort parti d'anglois près de la Loire ?


A Exclure ? les sièges, trop gros trop complexe pour cette échelle. Les licences, trop cher (pour le moment).

A envisager ? élargir l'échelle de temps. Heroes of Mythology, of Rome/Athens/Sparta/Alexander, of Renaissance, etc….


« Un grand guerrier ? Personne par la guerre ne devient grand ».

Heroes of Fantasy ! posté le [17/03/2020] à 21:02

Tiens, un retour intéressant!


"L'historique" a la vie dure sur ce forum, ce que je comprends tout à fait.


Les joueurs présents ici ont probablement pour la plupart commencé avec HoN, qui m'a toujours intrigué lorsque je le voyais en boutique.


Je suis entièrement d'accord avec kakita, à savoir que le style du jeu, quel qu'il soit, doit être clairement défini, et qu'il est délicat de mélanger l'historique et le fantastique, même si cela reste possible.


Mieux vaut à mon sens faire quelque-chose de simple, de joli à voir et d'intéressant à jouer.


La mécanique du montage/démontage de canasson me parait compliquée et s'éloigne du concept initial de HoN.


En effet, des pions chevaux neutres pourraient se retrouver partout sur le champ de bataille, en la présence de 2 listes entièrement composées de cavalerie!


Pourquoi ne pas garder l'idée des véhicules de transports, qui seraient ici des chars, des tanks à vapeur ou des navettes (volantes ou non)?


L'artillerie me semble par contre essentielle dans un contexte moyen-âgeux, qu'il soit historique ou fantaisiste.


Il suffirait pour simplifier la mécanique d'attribuer la même couleur d'armure aux engins de siège/artillerie qu'aux chars ou véhicules de transport, comme l'a suggéré Clem.


Pour répondre à une de tes questions kakita, j'ai remarqué sur le croquis d'un pion chevalier qu'il bénéficiait d'un +1 en charge/impact, le canasson n'étant donc pas uniquement un moyen de transport.


Entièrement d'accord pour les monstres dans un heroes of fantasy, et je pense même qu'il faut en inclure dans la boîte de base pour attirer un nouveau public.


Concernant les factions, je persiste à croire que les humains ne font pas rêver, sauf si Clem parvient à leur trouver des unités originales, comme des berserkers, flagellants, assassins, machines à vapeur (qui tirent, pas qui font la lessive), griffons, pégases etc…


Le terrain jouera un rôle essentiel et peut être réfléchi en même temps que la conception des unités.


Ainsi, certaines unités pourraient se camoufler dans un type de terrain ou avoir des bonus particuliers, des capacités "magiques" pourraient en téléporter d'autres d'un type de terrain à un autre etc…


La fantaisie, contrairement à l'historique, permet tous les délires, du moment que le jeu reste jouable et équilibré.


J'espère voir ainsi un jour mon dragon à 4 cases 😈


Heroes of Fantasy ! posté le [17/03/2020] à 21:05

A mon tour de mettre mes 2 écus 😆

Pour le côté historique les cochons pourrez partir sur la période des croisades, cela fait 2 armées bien typées de chaque côté, avec chacune leur spécificité. Pour le côté fantasy on peut metttre des éfrits et autres djinns pour les sarrrasins et partir sur des démons et anges pour les croisés et on a déjà des tuiles de désert.


VAE VICTIS

Heroes of Fantasy ! posté le [17/03/2020] à 21:10

Ah au fait Clem, j'ai trouvé pour la régénération du troll, il suffit de lui faire bénéficier d'une sauvegarde auto (à la HoBR) qui lui permettrait d'éviter un pas de perte.


Cette sauvegarde pourrait être de 4+, ou de 3+ mais ne pas fonctionner contre un certain type d'arme ou certaines capacités (magiques?)


Cela évitera d'accumuler les jetons sur la table, que ce soient des jetons "cœurs" ou autres.


Heroes of Fantasy ! posté le [18/03/2020] à 11:08

Citation de pivous Le [17/03/2020] à 21:02



La mécanique du montage/démontage de canasson me parait compliquée et s'éloigne du concept initial de HoN.


En effet, des pions chevaux neutres pourraient se retrouver partout sur le champ de bataille, en la présence de 2 listes entièrement composées de cavalerie.



Le concept du monté/démonté ne concerne que les Perso/Héros a priori donc ce serait plutôt étonnant de se retrouver avec une multitude de Heros sur le terrain.

Ça correspond au style de combat des "chevaliers" SM des temps anciens!!

Pour ma part je conçois mal un chevalier rester, comme un couillon, river sur son cheval dans la cour pendant qu'un groupe de gueux monte dans la tour délivrer la princesse 😀


Citation de pivous Le [17/03/2020] à 21:02



L'artillerie me semble par contre essentielle dans un contexte moyen-âgeux, qu'il soit historique ou fantaisiste.


D'accord pour l’intérêt apporter par l'artillerie mais historiquement (oups… excuse moi 😀 ) elle n'était, vu la difficulté de transport de ces grosses pièces, présente que lors des batailles de "masse" ou les siège, pas vraiment le temps de l'installer lors d'une escarmouche. Donc matos (pas vraiment fiable … pour le fun) présent en très petit nombre avec des restrictions lors de la création de l'armée.


La peur n’engendre que la vieillesse.

Heroes of Fantasy ! posté le [18/03/2020] à 13:50

Merci pour le retour Molpov!


En effet, le montage/démontage à cheval est plus pertinent s'il ne concerne que les héros ou personnages, j'avais en tête le croquis de Clem qui ne paraissait être une troupe "de base", mais le jeu n'en est qu'au stade expérimental.


Je ne suis pas du tout allergique à l'historique, mais il s'agit ici d'un heroes of fantasy (me semble t-il, vous allez finir par me mettre le doute…)


Tu évoques ainsi la difficulté à "l'époque" d'installer un engin de siège, mais cette considération n'a pas de raison d'être dans un jeu d'héroic-fantasy.


D'où l'importance, encore une fois, de définir clairement le style du jeu.


Je ne comprends cependant pas pourquoi les internautes s'acharnent à évoquer les vikings et Alexandre le grand sur ce topic.


Si Clem avait décidé de développer un "heroes of middle age" historique, je n'aurais pas insisté pour y introduire des pégases et des dragons…


Heroes of Fantasy ! posté le [18/03/2020] à 14:45

Méat coule pas! Je bat mon poulpe! Les Vikings c'est moi! 😀 😀

Par contre le P'tit Alexandre en jupette et en sandales, c'n'est pas moi! 😥

Pour mémoire, c'est Clem et Yann qui ont évoqué, il y a quelques années, un Heroes of An 1000, période bordélique à souhait, en citant les Vikings comme faction possible.

Il est clair que, pour l'instant, ce que je souhaite c'est, d'ici la fin de l'année, une règle de base simple et solide, facilement adaptable, avec une mise à plat des caractéristiques et des capacités utilisables afin de pouvoir me "bricoler" des factions "historiques" dans mon coin … et les partager si vous êtes gentils (… et encore vivant! … euh moi aussi!).


La peur n’engendre que la vieillesse.

Heroes of Fantasy ! posté le [18/03/2020] à 16:29

En schématisant à peine, on trouve 2 approches sur les jeux Heroes System :

– 2 jeux avec des armées symétriques (HoN & HoS)

– 2 jeux avec des armées asymétriques (SoN & HoBR)

Et ça fait pas mal de différence, surtout sur une boite de base.

C'est sûrement une des premières questions à se poser pour HoF


A titre personnel je trouve que des batailles entre des forces asymétriques sont plus intéressantes, mais aussi plus difficiles à jouer et équilibrer (scénario comme partie libre)


Il se trouve que les jeux symétriques sont historiques et les asymétriques sont fantastiques, mais ce n'est pas une fatalité.

En mode médiéval réaliste, on peut avoir un corps expéditionnaire anglois, des chevaliers français et leurs piétaille, des vikings, des sarrasins, des Robin des bois… Tout ça peut faire des unités et des organisations variées.

En fantastique, on peut s'en tenir à des armées symétriques (des humains et des morts vivants peuvent avoir des organisations similaires et des unités très proches si on se contente d'avoir des squelettes sans pouvoirs particuliers). Ça semble moins intéressant, mais ce n'est pas impossible.


Bref, ce que j'essaie de dire c'est qu'on peut raisonnablement dissocier les deux questions :

– armées symétriques ou pas ?

– fantastique ou historique ?


Heroes of Fantasy ! posté le [18/03/2020] à 17:35

Mmmmh réflexion intéressante (et écrite dans un français impeccable, bravo!)


Il me semble qu'il serait dommage de proposer des armées symétriques dans un univers fantastique, dont l'intérêt est d'offrir justement une multitude de factions très différentes les unes des autres.


Ainsi, autant mettre des bretons ou des "anglois" (c'est quoi ça, des sortes d'anglais?) à la place des squelettes s'ils ont les mêmes caractéristiques que les unités équivalentes adverses.


Concernant l'historique et un "heroes de l'an 1000", la question entre armées symétriques ou asymétriques peut se poser, les 2 choix n'étant pas choquant en relation avec l'univers.


Je suis cependant d'accord avec Flar, un jeu dit "asymétrique" est beaucoup plus intéressant à jouer même s'il est plus difficile à concevoir et à équilibrer.


Heroes of Fantasy ! posté le [18/03/2020] à 17:48

Salut à tous !

Je suis également un grand amateur de Cry Havoc (j'ai failli dire "vieux"!).

Pour un tel projet, la nébuleuse peut être est de savoir sur quelle échelle on veut dimensionner ces affrontements.

HoN était dimensionné sur le Platoon, Cry Havoc avait une dimension intéressante sur le "un pour un", ce qui ouvre la porte a une dimension plus personnelle de chaque pion vers éventuellement des progressions de chaque perso.

L'autre dimension amusante de Cry était qu'on pouvait ainsi jouer dans des décors de petites tailles et gérer 4 états des persos : frais, assommé, blessé et tué.

On laissait ainsi "trainer" sur le plateau des pions tués, ce qui peut avoir un avantage chez des morts vivants en cas de régénération…

Je ne sais pas si , comme Hon, les barrettes de recrutement doivent avoir la même importance : on peut se passer de cela je pense en donnant à chaque héros une capacité de recrutement chiffré, chiffre qui pourrait être porté par chaque pion lambda susceptible d'être ainsi recruté.

Le but étant de ne disposer que d'un matériel "léger" hors de table pour mieux se concentrer sur les plateaux.

Je suis assez pour les prénoms comme dans Cry pour chaque perso

Pour ma part je verrai plus des affrontements de bandes de villages à villages ou de bandes contre un chateau ou un petit manoir avec assez peu de persos mais pouvant gérer les 4 états de Cry : on aurait ainsi 2 pions réversibles par perso, mais moins de persos que dans Hon.

L'intérêt est d'avoir un système alors pour des parties plus courtes mais plus tendues.

C'est assez la tendance des jeux de cartes actuels ou de certains jeux de figs comme Shadespire, arena rex etc… : peu de combattants mais tactiquement très pointus.

Le système d'ordres est là, il suffit d'en avoir moins par camp pour obliger à faire un choix entre commandés et réserves…

A la place de cartons on peut très bien avoir un profil de perso sur une carte poker et y poser l'un des deux pions non utilisé pour le lui appliquer.

Chaque profil ayant alors un cout s'ajoutant à celui du pion et permettant par camp, une relative interchangeabilité des profils d'une partie à l'autre , voire l'évolution de profil au sein d'une campagne.

On parlerait alors plus de "classes" de perso que de profil…

A creuser peut être ?

JL


« Il ne sert à rien de faire de son mieux; la réussite c’est faire ce qui est nécessaire ». W.Churchill http://lesvieuxdelavieille.org ou http://www.facebook.com/jeanluc.bernard.50

Heroes of Fantasy ! posté le [18/03/2020] à 18:33

Cry havoc est un jeu fabuleux mais le système de jeu est légèrement "daté" (même si je n'aime pas cette expression).


Il n'a surtout rien à voir avec le système de jeu "heroes" et il serait dommage de s'en éloigner pour s'inspirer de jeux du début des années 80, qui étaient novateurs pour l'époque mais souvent mal fichus au niveau des règles.


Le défi, pour un futur jeu "heroes of …", sera d'épurer les règles tout en conservant la richesse qui a fait le succès des jeux de la gamme.


Un jeu de type escarmouche, avec peu d'unités mais beaucoup de règles et de capacités, ne me semble pas dans l'esprit de ce que veut faire Clem (je me trompe peut-être, le style du jeu semble être encore à définir).


Il est tout de même amusant de constater que très peu de joueurs encouragent réellement Clem à prendre une direction "fantaisiste" pour son heroes of fantasy, en évoquant sans cesse des châteaux, des sièges, des villages incendiés, le roi Arthur, dame Cunégonde et consorts…


Heroes of Fantasy ! posté le [19/03/2020] à 10:04

Bon suite a une grosse cession de réflection n avec Clem nous avons pondu deux Armées.


Une de mort Vivant (Vampire/Squelettes) et une Baronnie (Humains/Halfling)



Il y auras un systeme d'upgrade générique qu'on retrouvera sur les Tuiles de Recrutement.


Les serviteurs de la comtesse font relais et aurons une portée d'ordre et lui permettront de lancer des sort a travers eux.


Alors oui je fait des fautes d’orthographes mais il faut bien que je m’exprime non ?

Heroes of Fantasy ! posté le [19/03/2020] à 11:05

Citation de pivous Le [18/03/2020] à 18:33

Cry havoc est un jeu fabuleux mais le système de jeu est légèrement "daté" (même si je n'aime pas cette expression).


La on est bien d'accord


Il n'a surtout rien à voir avec le système de jeu "heroes" et il serait dommage de s'en éloigner pour s'inspirer de jeux du début des années 80, qui étaient novateurs pour l'époque mais souvent mal fichus au niveau des règles.


C'est pas le but, on garde notre systeme, ce qui nous plaisait dans Cry Havoc, c'était l'échelle de combat et fait que les chevalier monte et démonte. En aucun cas nous avons l'intention de nous calquer sur ce vieux systeme qui as fait sont temps.


Le défi, pour un futur jeu "heroes of …", sera d'épurer les règles tout en conservant la richesse qui a fait le succès des jeux de la gamme.


C'est le cas on est dessus et on prend en compte vos idée et vos remarques


Un jeu de type escarmouche, avec peu d'unités mais beaucoup de règles et de capacités, ne me semble pas dans l'esprit de ce que veut faire Clem (je me trompe peut-être, le style du jeu semble être encore à définir).


Je me permet de rappeler qu'on est deux


Il est tout de même amusant de constater que très peu de joueurs encouragent réellement Clem à prendre une direction "fantaisiste" pour son heroes of fantasy, en évoquant sans cesse des châteaux, des sièges, des villages incendiés, le roi Arthur, dame Cunégonde et consorts…


Je réitère



Alors oui je fait des fautes d’orthographes mais il faut bien que je m’exprime non ?

Heroes of Fantasy ! posté le [19/03/2020] à 11:22

Citation de kakita horiuko Le [17/03/2020] à 14:45

Mes deux écus…


Il est vital de garder une unité de fond (règles) et de forme avec HoN/SoN/HoS

En bref,

– des terrains compatibles avec la gamme existante, d'une qualité comparable.

– des illustrations très proches, voire identiques

– un corpus de règles proche, même s'il est évident qu'il faudra l'adapter à la "période"

Pourquoi ?

– Parce que la première cible commerciale du HoF, ce sont les joueurs de HoN. Et HoN a connu le succès qu'il a connu grâce à ces choix, tant sur les règles (accessibles mais sans concessions au simplisme) que sur l'artistique (le côté caricature)

– Parce que dès sa sortie, HoF inspirera des créatifs pour un spinoff, et DPG n'est pas à l'abri de vendre des boites de HoN en plus. Un dragon à Stalingrad ? sans parler de SoN pour qui une version fantasy serait carrément une extension !


On est d'accord


Il est vital de définir ce qui fera de HoF un truc différent. Nous aimons tous Cry Havoc (ceux qui ne connaissent pas découvrez d'urgence, ceux qui n'aiment pas… tant pis pour eux !!!). En qui HoF sera différent de Cry Havoc ?


C'est clair!


En corollaire, HoF sera t il un jeu d'inspiration "escarmouche" (comme Cry Havoc), plutôt adapté à des scenari style "le Baron Truc contre le Conte Bidule", avec quelques chevaliers appuyés par des manants qui s'affrontent pour un bout de champ ou un moulin, voire la vertu d'une jolie donzelle ?

Ou alors un système qui prendra comme cadre des batailles plus grandes, Azincourt, La Patay, Crécy, Bouvines, la bataille des cinq armées, etc…

Il est impossible de répondre "les deux" à cette question, faire bien les deux serait casse gueule.

Si on choisit la deuxième option, la notion de formation est vitale : mur de boucliers, tir de volée, schiltron, tortue, etc…

Si on choisit la première, la différenciation d'avec Cry Havoc se doit d'être renforcée.


On est pas partis pour faire des formation, on reste sur un systeme d'escrmouches libre comme HoN.

Par contre on est pas a l'abris de capacité qui puissent activé plusieurs pion ensemble.


On vas aussi reprendre le systeme d'assaut de HoBr avec la possibilité d'amener un soutien a l'assaut.


Enfin, ce qui fait débat : faut il de la fantasy ?

A mon sens, oui. Sans aucun doute. Les séries (aGoT, Sorceleur), les films (LotR) ont popularisé l' Heroic Fantasy dernièrement.

Plus complexe : à quel niveau ?

Qu'apporte la fantasy ? Une escouade d'elfes n'est pas fondamentalement différente d'une escouade d'humains. Bon, si, ils ont la classe mais ce n'est pas "visible" sur un pion.

La première réponse est : les monstres. Une grosse bête n'a pas son équivalent en "historique". Indispensable. Attention à la jouabilité et à l'échelle du jeu : un souffle de Dragon c'est TRES fort (renvoyez la fin de aGoT si vous avez un doute….


La fantasy c'est quand même plus fun et permet de crée beaucoup plus d'unités et de capacités. On peut vraiment différencier les escouade d'elfe et de d'humain en utilisant l'option de capacités "payante" sur leurs tuiles respective.


Le seconde est : la magie. C'est moins évident, la magie n'est qu'une forme différente de tir (boules de feu vs flèches) ou de compétence (super pouvoir). C'est un dosage très subtil et difficile. Beaucoup de jeux s'y sont perdus (D&D en premier), ça ne doit pas devenir MtG, deux mages qui se fritent. Prenons exemple sur Tolkien, la magie n'est pas si présente dans son monde, éminemment fantastique par ailleurs.

La troisième est : les "races". Morts vivants, Elfes, Nains, Orcs, etc…. Alors là danger, il est vital que la différence soit évidente d'une part, et l'équilibre parfait d'autre part. Si je reprends Cry Havoc, les nains sont hyper puissants collectivement, les elfes individuellement, l'équilibre entre eux oui, versus les humains pas du tout.


Le tout est de bien équilibrer les factions.


Enfin, les petits détails :

La cavalerie, juste un moyen de transport ou un panzer ?« 


Pour le moment la cavalerie ca vas etre un peu les deux ce dépendra des unités.


Le tir, réaliste (cad TRES efficace) ou pas (équilibre)

L'armure, même question


J'ai posé plein de question, sans réponse me direz vous.

Voici quelques un de mes choix


– Une boite de base avec deux armées médiévales classiques, sans Fantasy ou très peu. Le mot important est "de base". On découvre le jeu, on peut joueur quelques scenari simples et assez "miroir", on réutilise les composants dans toute la suite, comme base d'armée humaine. 65 €

En gros une boite de base telle que HoN ou HoBR


– Des boites d'extension à la HoBR, avec un thème à chaque fois. 30 €

La Magie, les Elfes, les Nains, les Morts, les Orcs, etc…

Mais aussi les Vikings, les (vils) Anglois, les héros, etc…


– Des scenari pour les utiliser, avec éventuellement les terrains associés

Un gros barbare musclé (Konan ?) et son ami archer (Subo-kaikai ?) résistent au vilain PolkaDum et ses troupes dans un cimetière ancien, avec le support d'un vieux sorcier fou ? Tu crois qu'on vit éternellement ?

Jeanne met la Patay à un fort parti d'anglois près de la Loire ?


Tout ca on en est pas encore la mais c'est une bonne piste de réflexion


A Exclure ? les sièges, trop gros trop complexe pour cette échelle. Les licences, trop cher (pour le moment).

A envisager ? élargir l'échelle de temps. Heroes of Mythology, of Rome/Athens/Sparta/Alexander, of Renaissance, etc….


La pas d'accord, on ne parle pas de siège m'ais d'assaut de fortifications on as des idées pour rendre ca rapide et nerveux.



Alors oui je fait des fautes d’orthographes mais il faut bien que je m’exprime non ?

Heroes of Fantasy ! posté le [19/03/2020] à 11:28

Salut Yann, beau travail!


Quelques remarques, questions et suggestions:


– Remarques:


Je te félicite d'avoir inclus les morts-vivants, les héros vampires, à la fois forts au combat et en magie, donnant du style et de l'impact à l'armée.


Le système de serviteurs, qui peuvent servir d'intermédiaires pour les sorts des vampires, est une très bonne idée. Tu pourrais les rebaptiser "familiers" (en leur donnant un visuel différent à chaque fois) ou "âmes damnées", encore plus en lien avec le thème de l'armée.


Le golem chez les humains est aussi une excellente idée, de même que les dryades et les halfings, qui apportent une touche fantaisiste à cette faction et leur donnant ainsi plus d'intérêt.


– Questions:


J'aperçois une icône bouclier vert ou marron sur les tuiles de recrutement, à quoi cela correspond-il?


Même question pour les tuiles qui possèdent un cercle rouge, à quoi cela fait-il référence?


Le géant mort-vivant a l'air… gigantesque! Serait-il possible d'inclure un dragon zombie, ou dragon mort-vivant, avec régénération et attaque de souffle?


– Suggestions:


Il y a peut-être trop de "serviteurs", qui ne serviront qu'à augmenter la portée des sorts des magiciens.

Peut-être pouvez-vous inclure les familiers/serviteurs en tant "qu'option de recrutement", pour réserver les tuiles à d'autres unités.


Je pense qu'il est possible d'inclure des créatures volantes et mobiles, notamment chez les morts vivants (chauve-souris géantes, gargouilles), afin de varier les types de stratégies et rendre cette armée moins statique.


Le héros "esprit" pourrait être un spectre, les esprits "communs" des fantômes.


Je pense qu'il faut inclure un engin de siège chez les humains, de type catapulte, afin d'ouvrir les possibilités futures pour l'artillerie.


Une catapulte serait facile à introduire, elle fonctionnerait comme un thunderfire canon, en ignorant les lignes de vue et en bénéficiant d'une attaque à effet de zone (gabarit).


Il est aussi important d'introduire des zombies, qui seraient moins bons que les squelettes mais pourraient être ressuscités, et permettraient au joueur mort-vivants de jouer le surnombre en utilisant des unités sacrifiables.


Ces zombies pourraient être joués comme les gretchins de HoBR en apportant des bonus de soutien au cac, si cette règle est conservée.


Il est étrange que les morts-vivants aient beaucoup d'archers squelettes, alors que les humains n'ont eux pas d'armes de tir.


Il serait plus logique de faire l'inverse, en faisant des morts-vivants une armée exclusivement axée sur le corps à corps, et en introduisant des arbalétriers ou des archers chez les humains.


Des "brigands" pourraient remplacer les chasseurs, et se déployer après tout le monde hors zone de déploiement (cette capacité s'appelle "éclaireur" dans warhammer).


Il est possible d'introduire des squelettes plus forts (gardes des cryptes/tombes), des goules, ou davantage de monstres chez les MV, ils semblent manquer d'impact mis à part leurs héros vampires et le "géant".


En tous cas, félicitations, il s'agit bien d'un "heroes of fantasy", et votre travail est très productif!


N'hésitez pas à nous faire part de vos avancées, je me ferai un plaisir de vous donner mon avis 😉


Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9