Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1
DCS World
DCS World posté le [18/07/2018] à 18:38

Gamin, comme beaucoup d'autres, je rêvais de devenir pilote de chasse (mon fils d'ailleurs marche sur mes traces puisqu'il veut être pilote de Rafale, mais à 6 ans il a encore le temps de changer d'avis !). Malheureusement, mon rêve s'est terminé prématurément, dès les pré-sélections en fait, un soir de printemps à Brétigny-sur-Orge. Au moins puis je dire que j'ai essayé…


Bref, passionné d'aviation, et notamment d'avions de combat, il ne me restait plus que le petit monde des simulations pour essayer de vivre mon rêve. J'ai pas mal écumé le secteur dans les années 90s, essayant un peu tout ce qui se faisait à l'époque et notamment deux titres qui m'ont marqué, TFX et EF-2000, tous les deux chez Digital Image Design et sur lesquels j'ai passé beaucoup d'heures, et puis ne crachant pas non plus sur l'aviation civile avec l'incontournable Flight Simulator. Petit à petit, j'ai levé le pied ayant moins de temps libre et toujours autant de passions coûteuses et chronophages (au rang desquelles le wargame, le jeu de rôle et le jeu vidéo se concurrencent férocement).


Plus récemment, je suis tombé sur des vidéos de Digital Combat Simulator, un simulateur d'engins de combat de 1939 à nos jours (je précise bien "engins de combat" car à terme, les développeurs veulent en faire un véritable jeu interarmes), et la flamme au fond de moi s'est rallumée comme la post-combustion d'un F-15c au décollage; j'ai longtemps résisté, me disant que je n'avais pas le temps de m'investir dans une simulation aussi pointue, et puis finalement, la dernière annonce en date d'Eagle Dynamics sur l'arrivée d'un module "simplifié" m'a fait franchir le pas… et j'ai téléchargé DCS World qui est… gratuit !


Comme je le disais, est un simulateur de "théâtres d'opération" qui se concentre pour le moment essentiellement sur les engins volants (avions et hélicoptères). C'est une simulation pointue, très clairement, mais qui a malgré tout vocation à séduire ceux qui n'ont aucune notion de pilotage. Le jeu en est dans sa version 2.5 et pour vous faire une idée, cela ressemble à ça…


Trailer 2.5


J'ai profité de la pause déjeuner pour m'offrir un petit tour en Su-25t, un avion d'attaque au sol russe, que l'on pourrait qualifier d'équivalent à l'A-10 américain en un poil plus rustique quand même…



L'image est tirée du jeu ce qui vous donne une idée de la qualité des graphismes.


Avant de revenir sur cette première expérience qui s'est plutôt bien passée, quelques précisions:


1/ J'ai fait de l'avion et du planeur quand j'étais adulescent. Je suis donc familiarisé aux principes de l'aéronautique, je sais pourquoi un avion vole (et surtout quand il risque de ne plus voler… ce qui est quand même important !), et quand je me retrouve dans un cockpit, je sais reconnaitre un altimètre, un variomètre, un VOR/DME, un horizon artificiel, une bille, etc. Bref, je ne suis pas (trop) perdu !


2/ J'ai fais tourner le jeu sur ma machine du travail qui est quand même une grosse config'; i7-6700, 32 Gb de Ram, 1060 GTX 3 Gb. Sur cette machine, pas de soucis pour faire tourner le jeu en "Ultra" et c'est carrément beau…


3/ J'ai ressorti un "vieux" joystick pour l'occasion; un Logitech Extreme 3D pro (30€ à la FNAC). Un "coolie hat" pour le changement de vues, douze boutons programmables, un axe rotatif permettant de simuler le palonnier, et une manette des gaz intégrée au socle. Franchement, ça suffit largement pour jouer "casual". En combat aérien multijoueurs, je pense qu'un HOTAS et un Track IR vont vite s'avérer indispensables, mais là, pour commencer, pas besoin d'un gros investissement.


Pour cette session découverte, j'y suis allé mollo… un simple tour de piste par beau temps, pas d'ennemi, pas d'armement. Juste la procédure de mise en route, roulage, décollage, atterrissage. Je ne vais pas dire que c'est accessible (même si j'ai vu dans les menus une option "modèle de vol simplifié" que je n'ai pas coché bien entendu…), mais ce n'est pas non plus imbitable. Le tutoriel prend bien en main en indiquant toutes les commandes, les paramètres essentiels (comme la vitesse de rotation par exemple), la procédure à suivre, etc. Alors bien sûr, la voix off indique "pour sortir les volets appuyer sur…", mais ne va pas vous expliquer à quoi servent les volets.


Donc connaitre les bases (ou regarder les nombreuses vidéos tutos en français et en anglais) permet de comprendre ce que l'on fait et de ne pas appliquer une routine "bêtement"; mais même sans aucune notion, on doit être en mesure de faire décoller l'engin (atterrir en revanche, c'est toujours un peu plus délicat !).


A noter que chaque avion possède ainsi une dizaine de leçons pour apprendre à le maitriser, du décollage à l'atterrissage en passant par la navigation ou encore les différents systèmes d'armement.


Bref, ce n'est pas ardu et on peut "s'envoyer en l'air" dès le premier contact avec le jeu. En revanche, il est évident qu'il faudra pas mal d'heures avant de maitriser un avion de fond en comble et ainsi pouvoir mener une mission de combat de la mise en route à l'extinction des moteurs.


Côté touches, on retrouve pas mal de "classiques" de la simulation; F pour les volets (flaps), L pour la gestion des feux (lights), G pour le train d'atterrissage (Gears), etc. De plus, la même touche combinée avec un "ajustement" (shift ou ctrl par exemple) entrainera un changement de fonction mais toujours en rapport avec la fonction première; par exemple, F permet de sortir les volets à mi-cran sur le Su-25t, et ctrl+F de les sortir entièrement. Il y a une logique sur le mappage par défaut du clavier, et il est de toute façon possible de le reconfigurer entièrement, et même de faire un mappage personnalisé pour chaque appareil disponible, l'avionique n'étant pas la même entre un F-15c et un Mig-29 par exemple.


C'est le moment de parler du nombre d'appareils (et de cartes). C'est sûr que DCS World étant à la base gratuit (bravo à Eagle Dynamics pour le coup), il ne faut pas s'attendre à beaucoup de contenu. Seulement deux avions disponibles; le Su-25t donc, et le P-51 en version démilitarisée (impossible de partir à la chasse au Me109)… et une seule carte (mais très vaste), le Caucase. Pour tout le reste (maps, avions, missions, etc.), il faudra payer ! Un peu "hard" si aucun des deux avions de base vous intéresse (la carte en elle même est suffisamment grande pour s'occuper pendant pas mal d'heures et se faire des petites navigations). En revanche, si vous accrochez avec l'un des deux appareils, un éditeur de mission est fourni et s'avère très complet pour ce que j'en ai vu rapidement; donc il y a moyen de jouer quasi infiniment gratuitement… même si forcément, il sera dur de résister aux extensions payantes (rien que le Mirage 2000c me fait de l'oeil, mais 60$ quand même !).


A noter également qu'il existe une version Steam et une version sur le site d'origine:

https://www.digitalcombatsimulator.com/fr/downloads/world/stable/


Les modules ne sont pas compatibles d'une version à l'autre; acheter le M2000c par exemple sur Steam ne permettra pas de l'avoir sur la version DCS "origine" de ce que j'ai compris des différentes vidéos.


Au final, cela vaut sans doute le coup d'attendre Modern Air Combat qui sera un module DCS et proposera dès le début 14 avions différents, en contrepartie de modèles simplifiés, et qui devrait être disponible cet automne.


La news est ici


Pour terminer, je vous mets un lien vers une vidéo trouvée sur le net qui explique comment jouer à DCS avec un petit budget. J'ai trouvé les conseils plutôt pertinents:


https://www.youtube.com/watch?v=MwZL4EPNAhk


Alors si le coeur vous en dit, ou si vous avez déjà craqué, je suis preneur de tout conseil et pourquoi pas, d'essayer quelques sorties en escadrille… même si je débute mon apprentissage.


La guerre, ce n’est pas mourir pour son pays, mais c’est faire en sorte que l’ennemi meurt pour le sien.

Pages : 1